Skip to Content

Le corps intact de Bernadette, à Nevers

Bernadette SoubirousL'instruction de la cause de béatification de Bernadette, décédée à Nevers le 16 avril 1879, va nécessiter l’exhumation du corps. Cela se fait en trois temps :  septembre 1909, avril 1919 et avril 1925. A la grande surprise des observateurs, le corps de Bernadette est découvert intact. Un véritable mystère qui n'est cependant pas unique au monde. La science et la médecine émettent des hypothèses.

 

Visage de sainte Bernadette, dans sa châsse, à Nevers

Depuis le 3 août 1925, le corps de Bernadette repose  dans une châsse de verre située dans la chapelle de l'ancien couvent Saint-Gildard, à Nevers. Le site est celui de la maison-mère des Soeurs de la Charité, appelée maintenant "Espace-Bernadette-Soubirous-Nevers". Sur le visage et sur les mains de Bernadette ont été déposés de très fins masques de cire.

 «Les pèlerins qui défilent à Nevers devant la châsse où demeure ce corps en attente de la résurrection perçoivent là un témoignage de cette destinée : la lumière y a jailli de la nuit, et le bonheur, du malheur, comme la Gloire de la Croix du Christ».

Père René Laurentin

Espace-Bernadette-Soubirous-Nevers
34, rue Saint-Gildard
58000 Nevers (France)
Site Internet : www.sainte-bernadette-nevers.com
Tél : +33 (0)3 86 71 99 50
Fax : +33 (0)3 86 71 99 51

Une petite châsse dans les Sanctuaires de Lourdes

Il existe dans les Sanctuaires de Lourdes une petite châsse contenant des reliques de Bernadette : elle est située, à l'année, dans une petite chapelle située à l'entrée de la crypte, sous la basilique de l'Immaculée Conception. Chaque année, le 18 février, la châsse est portée en procession dans les rues de la cité mariale.