Skip to Content

Aidez le sanctuaire dans l'accueil des pèlerins malades

Fraternité au sein de l'Accueil Notre-DameComment aider le sanctuaire
à accueillir les malades

Pour les Sanctuaires, la prise en charge, de façon particulière, des personnes malades et handicapées a toujours été une priorité. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leur accueil. A Lourdes, les malades ont la première place. Les Accueils Notre-Dame et Saint-Frai construits entre 1996 et 1998 ont permis d’héberger des centaines de milliers de pèlerins. Cet investissement très lourd a pu être réalisé grâce à votre soutien. Depuis 1996, vous nous avez permis de rembourser 26,5 millions d'euros. Merci ! Il reste deux années de remboursements. Nous comptons d’autant plus sur votre aide que d’autres investissements sont à réaliser pour rester fidèles à notre mission d’accueil. Merci pour l’attention que vous porterez à cet appel.

Grâce à vous, ils ont pu venir en pèlerinage à Lourdes
En 2012, 38 543 personnes ont été hébergées dans les Accueils Notre-Dame et Marie Saint-Frai.
Elles sont venues au sein de 352 pèlerinages.

Une solidarité partagée
Votre élan de générosité vient s’unir à d’autres formes de dons. En 2012, 45 lits médicalisés équipés de
potence, barrières et matelas à prévention d’escarres et 3 lève-personnes électriques ont été offerts.

Des travaux à prévoir
Les travaux de mise en conformité et d’amélioration de l’accessibilité des ascenseurs vont être réalisés.
Ils concernent cette année 6 des 18 appareils destinés au transport des personnes malades. Le montant de cette tranche de travaux est de 55 506 €.

Des économies d’énergie réalisées
1000 luminaires vont être remplacés, en raison de leur vétusté, à l’Accueil Notre-Dame pour un montant de 48 357 euros. Le nouveau modèle retenu permettra, au terme de 8 années d’utilisation, une économie d’énergie de 88 408 euros.

Ambiance conviviale à l'Accueil Notre-DameParrainez la venue
des personnes malades

Comme les années précédentes nous vous invitons à parrainer la venue d’un pèlerin malade à Lourdes. Votre don permettra de ne pas répercuter le poids de l’emprunt sur le prix de la pension. Le coût de la pension complète pour un séjour en Accueil, en moyenne de trois jours et demi, s’élève à 139 euros. Si le montant de l’emprunt était répercuté, le prix de la pension s’élèverait à 155 euros. En donnant 30 euros, ou plus, vous permettez à une ou plusieurs personnes malades de venir en pèlerinage à la Grotte de Massabielle, de prier Marie, de retrouver l’espérance, de partager des moments de joie, de vivre un temps de foi. Vous par ticipez également à la poursuite de la mise aux normes des Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes.

Devenir parrain ou marraine : l'appel de Robert Hossein

Robert Hossein rencontrant des pèlerins malades à Lourdes"Chers amis de Lourdes, lors de la représentation de mon spectacle “Une femme nommée Marie”, j’ai souhaité que les personnes malades ou handicapées soient placées aux premiers rangs. C’est à elles plus particulièrement que j’ai voulu délivrer un message d’espérance, le message de Lourdes. En devenant le parrain ou la marraine d’un malade, vous permettez aux plus fragiles d’entre nous d’être, ici à Lourdes, toujours placés au premier rang dans leur rencontre avec la Vierge Marie".

Robert Hossein, metteur en scène français ayant donné une représentation unique, à Lourdes, le 13 août 2011, d'un spectacle intitulé "Une femme nommée Marie"

Voir le reportage vidéo sur le spectacle de Robert Hossein à Lourdes

Descente d'un pèlerin malade à l'Accueil Notre-DameProjet
L’évolution du mode de transport pour venir en pèlerinage à Lourdes, avec un recours important aux autobus, oblige les Sanctuaires à réfléchir au réaménagement de l’aire d’arrivée des pèlerins malades. Le quai d’accueil avait été conçu à l’origine pour les autobus de l’hospitalité qui s’ouvraient par l’arrière. Le quai se trouvait à hauteur pour permettre des arrivées et des départs aisés de l’Accueil. Les autobus les plus récents, qu’ils soient de l’Hospitalité ou affrétés par des pèlerinages, ont des portes latérales qui obligent les malades à d’abord descendre du bus pour ensuite remonter par une rampe pour accéder à l’Accueil. L’objet de la réflexion des Sanctuaires est de permettre aux personnes malades et handicapées d’arriver et de partir de l’Accueil dans de meilleures conditions de confort et de sécurité en diminuant le temps d’attente et de manoeuvres. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de ce projet.

En 2012, les Sanctuaires doivent encore rembourser 640 370 € pour les Accueils de malades.
Entre le 1er février et le 30 novembre 2012, vous avez donné : 912 899 euros. Votre générosité a permis de couvrir l’annuité d’emprunt et de financer les premiers travaux de mise aux normes. Merci ! En 2013 le montant de l’échéance est de 617 871 euros. Grâce à vos dons nous financerons le remboursement de l’échéance d’emprunt et nous poursuivrons les travaux de mise aux normes. Votre don est indispensable.

A chacun son geste.
Merci pour votre générosité.

Don ponctuel
Don régulier

Déduisez de vos impôts 66% du montant de votre don.... Plus d'informations