Skip to Content

Attentat dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray - Le message de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes

Retour

Mgr Nicolas Brouwet

Depuis Cracovie où il  se trouve avec les jeunes de son diocèse, Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, réagit après le drame de Saint-Etienne-de-Rouvray.

Le message de Mgr Nicolas Brouwet

Nous nous associons tous à la prière de l'Eglise pour le Père Hamel, pour les personnes qui ont été blessées avec lui, pour sa famille, la paroisse et la commune de Saint-Etienne-du-Rouvray, pour le diocèse de Rouen. Je demande aux prêtres de célébrer la messe à son intention;  mais également à l'intention de ceux qui l'ont assassiné.

Ce ne sont pas seulement les catholiques qui sont touchés mais toute notre nation, tous nos concitoyens, tous ceux qui refusent cette violence fanatique, cette violence qui prend Dieu pour prétexte.

Le Père Hamel est mort pendant qu'il célébrait la messe, parce qu'il célébrait la messe; au moment où Jésus, le Fils de Dieu, se rend proche de nous dans la fragilité d'une hostie, au moment où Dieu se remet humblement entre nos mains par amour pour tous les hommes. Nous rendons grâce pour la vie de ce prêtre qui a prêché l'Evangile et fait aimer le Seigneur jusqu'au don de sa vie, pour ce prêtre qui a suivi le Seigneur jusque dans sa plus extrême vulnérabilité.

Nous demandons à Dieu la force de ne pas céder au ressentiment, la grâce d'avoir toujours les yeux fixés sur lui et de garder ainsi notre espérance et notre joie.

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes

Aller plus loin

Mardi 26 juillet 2016 : Lourdes a prié pour la paix (chapelet de 15h30 à la Grotte)

Mardi 26 juillet 2016 : Le point sur la sécurité (avec Thierry Castillo, économe diocésain en charge du Sanctuaire)

Mercredi 27 juillet 2016 : Le point sur la sécurité (avec Mathias Terrier, délégué épiscopal à l'information du diocèse de Tarbes et Lourdes)