Skip to Content

Le moulin de Boly

Retour

Le moulin de Boly est le lieu de naissance (7 janvier 1844) et de l'enfance (jusqu'en 1854) de Bernadette Soubirous

Même si elle n’est pas luxueuse, cette maison est loin d’être misérable.

C’est dans ce moulin que naquit Bernadette le 7 janvier 1844, un an après le mariage de ses parents Louise Castérot et François Soubirous.

Boly - ce nom lui vient d’un ancien propriétaire - est exploité depuis 1786 par la famille maternelle de Bernadette, les Castérot. Durant dix ans, ce moulin sera le moulin du bonheur.

 

Avec le développement des minoteries, les moulins traditionnels voient leur activité diminuer.
L’argent vient à manquer pour payer le bail du moulin sur lequel on découvre que les Soubirous n’ont aucun droit de propriété.

En 1854, c’est l’expulsion inévitable. La famille Soubirous commence alors une lente descente sociale et professionnelle qui la conduira à la misère mais jamais au désespoir.

Aujourd’hui, les pèlerins et visiteurs peuvent découvrir, au premier étage, la chambre où Bernadette est née. On trouve au rez-de-chaussée le vieux moulin tel que l’a connu Bernadette avec ses deux meules alimentées par le ruisseau Lapacca et la cuisine qui servait aussi de salle commune.

Le moulin a été restauré et remeublé dans le style de l’époque.